En réponse à une demande d'information d'une marraine, une maman qui vient d'être régularisée, lui explique comment se passe la visite médicale de l'ANAEM.

Après avoir passé la visite de l'ANAEM qui est gratuite,  les personnes régularisées seront convoquées à la préfecture pour retirer leur titre de séjour. A la préfecture on leur demandera de payer un timbre fiscal de 220 euros par personne.

Normalement on apporte les timbres fiscaux lors du rdv à la préfecture pour retirer le titre de séjour et pas au rdv à l'ANAEM.

Vous n'avez rien à craindre là-bas. Les gens qui nous accueillent sont tous très-très gentil et attentifs. L'ambiance est détendue. Moi aussi j'avais peur d'y aller, surtout je ne savais pas quel genre de questions ils vont nous poser.

Pour nous c'était comme ça. D'abord on t'enregistre et propose d'aller s'asseoir dans une salle et si on veut de boire une boisson. Après un préambule nous avons regardé un film de 10 min "Vivre en France" à propos du système politique et administratif en France. Puis notre groupe a été partagé en deux. La première moitié est partie voir les travailleurs sociaux , la deuxième dont nous étions - passer la visite médicale ( c'est  au rdc et les personnes qui accompagnent ne peuvent pas y entrer). Si vous avez déjà une radio des poumons il faut l'apporter ainsi que vos lunettes. C'était très long à attendre, c'est ça les inconvénients de cette visite. D'abord on vous fait le radio, vérifie la vue puis un médecin vous accueille et vous demande si vous avez des problèmes de santé et propose de faire des vaccins. Finalement il vous donne le certificat de contrôle médical.

Après on est allés à l'entretien avec une auditrice sociale (qui était très gentille) avec elle on a rempli ensemble notre fiche sur ordinateur . Cela lui permet de voir si vous avez des problèmes pour trouver le travail, le logement, elle fait le repérage social et linguistique. Je voudrais juste préciser que eux , ils ne peuvent pas aider les gens, mais vous diriger peut-être vers un organisme, donc ce n'est pas la peine , a mon avis, d'expliquer tous les soucis à cette dame, vous imaginez combien de gens passent chaque jour par ANAEM le matin et le soir, du lundi au vendredi, et cette visite n'est qu'une formalité. Vous pourrez dire, peut-être est c'est vrai d'ailleurs, que la mairie de votre ville (notamment, l'assistante sociale) s'occupe de vous. Peut-être là il ne faut pas dire que l'on travaille au noir mais pour le reste on peut dire la vérité, je pense.

Si vous comprenez et parlez le français vous recevrez l'attestation ministérielle de compétences linguistiques, ils ne demandent pas le français écrit. Il faut ne pas du tout parler le français pour ne pas  recevoir cette attestation. A la fin il faudra signer le contrat d'accueil et d'intégration et on vous donnera le rdv pour la journée de formation civique. Il faut garder tous ces papiers précieusement car ils serons nécessaires pour la demande de la nationalité dans 5 ans.
Bref, toutes ses visites-là ne sont que des formalités. Si la carte est déjà en cours de fabrication ou déjà prête, rien ne pourra changer la décision du préfet.